Le Théâtre shakespearien de Gdańsk : une vision classique et avant-gardiste de Shakespeare - NAWA

Używamy plików cookies, aby pomóc w personalizacji treści, dostosowywać i analizować reklamy oraz zapewnić bezpieczne korzystanie ze strony. Kontynuując, wyrażasz zgodę na gromadzenie przez nas informacji. Szczegóły znajdziesz w zakładce: Polityka prywatności.

Gdańsk occupe une place importante sur la carte du monde des centres shakespeariens. La ville doit cette importance au professeur Jerzy Limon de la Faculté des langues de l’Université de Gdańsk.

Jerzy Limon est angliciste, historien, traducteur de la littérature anglaise, théâtrologue et grand spécialiste de William Shakespeare et de son époque. Il est l’auteur de plusieurs livres et de plusieurs dizaines d’articles sur le théâtre, notamment le théâtre élisabéthain. Mais Jerzy Limon est surtout un grand propagateur de l’œuvre de Shakespeare. C’est grâce à lui que, chaque été, les théâtres du monde entier se rencontrent à Gdańsk pour présenter leurs adaptations des pièces du dramaturge anglais, dans le cadre du Festival Shakespeare. Jusqu’à présent, environ 200 compagnies de théâtre de plus de 30 pays ont participé au Festival Shakespeare, avec entre autres des mises en scène de Peter Brook, Luk Perceval, Lew Dodin et Eimuntas Nekrosius.

Jerzy Limon est le créateur et le directeur du Théâtre shakespearien de Gdańsk. En 2014, il a été nommé officier de l’ordre de l’Empire britannique pour son apport à la popularisation de l’œuvre de Shakespeare et, en 2019, il a reçu le prestigieux prix Pragnell Shakespeare Award.

– D’où est venue l’idée de créer le Théâtre shakespearien à Gdańsk?

Jerzy Limon : – Elle est née de la tradition. Au début du XVIIe siècle, des acteurs anglais sont venus à Gdańsk. À cette époque-là, c’était la ville la plus grande et la plus riche de la côte Baltique et, parmi ses habitants, il y avait un grand nombre d’Anglais et d’Écossais. Les acteurs sont vite devenus très populaires. Ils venaient à Gdańsk chaque année, et cela pendant 60 ans. On y a même construit un bâtiment spécial en bois où les acteurs pouvaient jouer dans des conditions similaires à celles qu’ils avaient à Londres. Nous avons donc pensé que, si on avait pu reconstruire le Théâtre du Globe à Londres, nous pourrions faire revivre la tradition des visites des acteurs anglais à Gdańsk en créant un centre éducatif et artistique dédié à Shakespeare.

La création du théâtre a été précédée par les Journées Shakespeare.

En 1993, nous avons fait venir de Grande Bretagne la première troupe avec son spectacle. Les acteurs d’Oxford State Company ont joué La Comédie des erreurs. Ils ont aussi joué une pantomime dans la rue du Long Marché, environ 15 à 20 mille personnes y ont participé!

En 1997, les Journées Shakespeare se sont converties en Festival Shakespeare. Un peu plus tard, nous avons commencé la construction de notre théâtre.

Quels sont les principes du Théâtre shakespearien de Gdańsk?

Nous voulons montrer la diversité du théâtre contemporain. C’est pourquoi nous ne suivons pas seulement les tendances actuelles, nous montrons des pièces classiques et aussi celles qui sont plus récentes et plus cool.

Il y a beaucoup de festivals shakespeariens. En quoi celui de Gdańsk est-il exceptionnel?

Ce que nous organisons dans le cadre de notre Festival, ce sont des activités éducatives. Tous les spectacles sont accompagnés de conférences, d’activités pour les jeunes, de rencontres avec les artistes, etc. Nous avons notre propre programme indépendant, « ShakespeareOFF », dans le cadre duquel nous présentons le théâtre alternatif et toutes sortes de performances artistiques.

Est-il facile de promouvoir Shakespeare dans un pays autre que le Royaume-Uni?

Paradoxalement, cela est plus facile en Pologne que dans les pays anglo-saxons. La langue de Shakespeare fascine les experts, mais pour les amateurs et pour les jeunes, ces textes sont difficiles, la langue est archaïque, il y a beaucoup de mots qu’on n’utilise plus, de proverbes oubliés, de codes culturels et politiques qui sont opaques aujourd’hui. Tout cela rend la réception beaucoup plus difficile. Cependant, dans les traductions – et en Pologne, nous avons souvent de nouvelles traductions – Shakespeare retrouve sa voix. Cette langue moderne brise les distances et permet une nouvelle approche de l’œuvre.

Le Théâtre shakespearien de Gdańsk joue-t-il seulement du Shakespeare?

Pendant les vacances d’été – oui. Tous les autres mois, c’est un théâtre normal avec un répertoire varié. Nous organisons le cycle « Théâtres d’Europe et du monde » dans lequel nous présentons des troupes théâtrales de Grande Bretagne, de Roumanie, d’Israël ou de Chine, nous montrons des théâtres polonais et nous offrons des programmes éducatifs. Le théâtre vit toute l’année, et ce qui le fait vivre, ce ne sont pas seulement les pièces de Shakespeare.

 

Théâtre shakespearien de Gdańsk

teatrszekspirowski.pl/en

Udostępnij

Szanowni Państwo,

w związku z rozprzestrzenianiem się pandemii COVID-19, uprzejmie informujemy, że od 24 stycznia 2022 r. do odwołania, kancelaria główna NAWA będzie nieczynnaWszelką korespondencję należy wrzucać do skrzynki podawczej w holu.

Zachęcamy do kontaktu telefonicznego lub mailowego.

Przepraszam za niedogodności.