NEOLEK: Laboratoire intégré d’oncologie expérimentale et de technologies innovantes - NAWA

Używamy plików cookies, aby pomóc w personalizacji treści, dostosowywać i analizować reklamy oraz zapewnić bezpieczne korzystanie ze strony. Kontynuując, wyrażasz zgodę na gromadzenie przez nas informacji. Szczegóły znajdziesz w zakładce: Polityka prywatności.

Les recherches sur de nouveaux médicaments doivent être menées selon les règles des Bonnes Pratiques de Laboratoire (Good Laboratory Practice). Un tel laboratoire existe à Wrocław, où la recherche fondamentale se combine avec les études appliquées.

Les Bonnes Pratiques de Laboratoire (BPL) sont un certificat international qui confirme que les recherches sont réalisées conformément aux plus hauts standards. Le Laboratoire intégré d’oncologie expérimentale et de technologies innovantes NeoLek, qui fait partie de l’Institut d’immunologie et de thérapie expérimentale de l’Académie polonaise des sciences (PAN) a obtenu un tel certificat.

« NeoLek a été conçu pour intégrer dans une seule unité organisationnelle la recherche en biologie avec la recherche en chimie », explique le professeur Janusz Boratyński, chef du Laboratoire de chimie biomédicale. NeoLek est composé de deux laboratoires : le Laboratoire de thérapie anticancéreuse expérimentale, dirigé par la professeure Joanna Wietrzyk, et le Laboratoire de chimie biomédicale, dirigé par Janusz Boratyński.

Les chercheurs du Laboratoire de thérapie anticancéreuse expérimentale analysent les mélanges du point de vue de leur activité anticancéreuse. C’est un vaste éventail de recherches, allant des tests in vivo sur des lignées cellulaires certifiées (NeoLek en possède environ 300) jusqu’aux tests sur les animaux. L’un des plus grands projets de NeoLek concerne l’étude des propriétés anticancéreuses de la vitamine D et de ses dérivés.

Quant aux scientifiques du Laboratoire de chimie biomédicale, ils élaborent des mélanges qui fonctionnent comme des porte-médicaments, ce qui permet de transporter les substances thérapeutiques directement au tissu pathologique. À part cela, les chercheurs étudient les propriétés des composés du bore et, dans le futur, ils prévoient de participer aux recherches sur les thérapies de capture de neutrons de bore: Boron Neutron Capture Therapy (BNCT).

Un large éventail d’activités

NeoLek ne limite pas son activité aux études sur les thérapies anticancéreuses. En examinant les propriétés physicochimiques des bactériophages (virus bactériens), les chercheurs ont élaboré une technologie évolutive originale pour obtenir des préparations bactériophages apyrogènes (qui ne contiennent pas de toxines bactériennes responsables entre autres de la septicémie ou de la fièvre). Il s’agit là de leur contribution à la recherche sur les traitements des infections avec résistance médicamenteuse.

NeoLek effectue aussi des recherches sur commande pour des clients industriels, telles que des tests biologiques de dépistage in vitro et in vivo, ainsi que des analyses chimiques. Les entreprises commandent le plus souvent des analyses spécialisées et reçoivent les résultats conformes à la norme BPL, obligatoire dans les comptes-rendus officiels et dans leur utilisation postérieure.

 

Institut d’immunologie et de thérapie expérimentale Ludwik Hirszfeld de l’Académie polonaise des sciences (PAN)

iitd.pan.wroc.pl/en

neolek.pl/en

Udostępnij

Szanowni Państwo,

w związku z rozprzestrzenianiem się pandemii COVID-19, uprzejmie informujemy, że od 24 stycznia 2022 r. do odwołania, kancelaria główna NAWA będzie nieczynnaWszelką korespondencję należy wrzucać do skrzynki podawczej w holu.

Zachęcamy do kontaktu telefonicznego lub mailowego.

Przepraszam za niedogodności.